Métiers classés

Chaque fil, relié à une aiguille, menant à des lices en verre, permettent de tisser la soie.

Classé "Trésor" au Patrimoine Wallon depuis 2019

On le compare souvent à un orgue de cathédrale tant ses dimensions impressionnent. En effet, avec une hauteur de 5 mètres et une largeur de 4,5 mètres, on peine à deviner que ce métier à barre, équipé d'une mécanique Jacquard, provient d'une maison de maître de Saint-Etienne. Sa belle marqueterie est pourtant typique des métiers domestiques. 

Datant de 1850, il a la particularité unique d'être composé de lices et de contrepoids en verre soufflé. Il serait, à notre connaissance, le dernier métier de ce type à posséder son appareillage d'origine en verre, le métal ayant partout ailleurs remplacé le verre. On privilégiait le verre au métal pour tisser la soie, plus sensible aux accrocs.

Une conception unique

Capable de tisser 20 rubans à 6 couleurs de trame, ce métier s'appuyait sur sa mécanique Jacquard pour tisser de luxueux rubans en soie. L'ordre de passage des navettes est déterminé par des perforations dans le carton qui commandent également le positionnement du battant sur six niveaux différents. La marionnette, placée verticalement à gauche, règle le passage des navettes correspondant à la hauteur du battant. 

La particularité des métiers à barre est que l'ensemble de sa mécanique soit actionné par ce mouvement de bielle à portée de chaque membre du foyer. On peut toutefois imaginer, vu la dimension du métier, qu'il soit nécessaire d'être au moins deux pour enclencher les premiers mouvements. Il a conservé sa barre d'origine bien qu'il ait été par la suite doté d'un système le reliant à l'électricité.

Une inscription pyrogravée sur deux lignes épousant les contours d'un losange renseigne : OUSE & SAUV, SAINT-ETIENNE

Un métier en cours de restauration

Malheureusement, ce métier à tisser n'est actuellement pas capable de fonctionner et nécessitera encore plusieurs étapes de restauration avant de reprendre vie. Qu'il s'agisse de lices en verre si fine qu'elles ne peuvent être réalisées que par des maîtres-verriers, des centaines d'aiguilles à jacquard à raccorder à leur fil ou encore d'éléments en bois devant être réassemblé; les efforts engagés sont nombreux.

MUSEE DE LA RUBANERIE

Contact

Adresse

Rue des Arts 3 7780 Comines Belgique

Horaires

Fermé (Sur réservation)
Lu Fermé (Sur réservation)
Ma 08:30 - 12:00 | 13:30 - 16:30
Me 08:30 - 12:00 | 13:30 - 16:30
Je 08:30 - 12:00 | 13:30 - 16:30
Ve 08:30 - 12:00 | 13:30 - 16:30
Sa 15:00 - 16:30 (Seulement du 01/05 au 31/10)
Di 10:30 - 12:00 (Seulement du 01/05 au 31/10 - ouvert tous les premiers dimanches du mois)

Newsletter

Cette fonctionnalité nécessite l'acceptation des cookies.
Modifier vos préférences en matière de cookies.

Aussi sur Facebook

Retrouvez toute notre actualité sur notre page Facebook