Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Office du Tourisme / Découvrir / Patrimoine bâti / Hôtel de ville de Warneton

Hôtel de ville de Warneton

En 1527, un incendie ravage la ville de Warneton et son hôtel de ville. Un nouvel édifice est à nouveau détruit en 1579.  Un nouveau bâtiment de style Renaissance le remplace. Au XIXe siècle, le rez-de-chaussée de l’édifice est occupé par un café restaurant.

Dès la mi-octobre 1914, la ville est occupée par les troupes allemandes. Le clocheton du bâtiment abrite le tocsin qui sonnera les alertes aux gaz, avant sa destruction en 1915.

L’hôtel de ville actuel, inauguré le 27 juillet 1930, est un bel édifice dont l’architecture se singularise par un imposant perron en pierre. Sa façade sud porte des impacts de balles occasionnés lors de la retraite des Anglais en mai 1940. Quatre cartouches en pierre représentent respectivement les blasons d’Albert 1er, de la Flandre occidentale, de Warneton et la devise latine « Senatus Populus que Warnestunus » : le Sénat et le peuple de Warneton.
Le bâtiment abrite la Justice de Paix de Comines, la Société d’histoire de Comines-Warneton et de la région, son centre de généalogie et de documentation, ses musées d’histoire locale et d’archéologie.
 

Particularités :

 

  • Œuvres d’Eugène et Louis Verboekhoven, Gustave Singier, peintres originaires de Warneton, de Charles Degroux, de Jacques Vandamme...
  • Mobilier de style Renaissance flamande du XVIIIe siècle : ancienne salle scabinale.
     

Place de l'Abbaye, 7784 Warneton

Hôtel de ville de Warneton