Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Circuits architecturaux

Exercice de styles : 30 années d’architecture cominoise (1920-1950)




« Exercice de style » est une balade à petits pas au centre de Comines. Quelque deux heures de flânerie, au gré d’un itinéraire soigneusement élaboré... Une promenade originale qui permettra d’apprécier l’attrait architectural, indéniable de quelques demeures de caractère.
Les années 1920-1950 ont marqué la reconstruction de Comines-Warneton où se conjuguent Art Déco, Art Nouveau, éclectisme, Bauhaus, style balnéaire...
Inspirées, le plus souvent, par la créativité d’architectes locaux, par les rêves ou les exigences de propriétaires, ces demeures ont défié le temps et méritent un regard particulier et une attention accrue.
Ce circuit est une incitation à la préservation, à la réhabilitation réfléchie, à la gestion respectueuse du patrimoine bâti...

 

Beauté Classicisme Bourgeoisie Grandeur : cité des Mountches, inspiration bourgeoise




Ce parcours urbain, « BCBG », s’inscrit dans la lignée du parcours architectural « Exercice de Styles », à la découverte des fleurons Art déco, Art nouveau et autres originalités de styles.

« BCBG » nous emmène au cœur de Warneton, la cité des Mountches où d’élégantes façades affichent harmonieusement leur inspiration bourgeoise.
Nez en l’air, en toute décontraction, profitez du patrimoine architectural de la Cité des Mountches. Une balade qui permettra d’apprécier le caractère bourgeois de certaines demeures où rivalisent tourelles, pinacles, acrotères, imposants frontons d’entrée, oeils-de-bœuf, larmiers, colonnes, cartouches…

 

Le Bizet… où les briques s’imbriquent : jeux de briques et variation de lignes




L’agglomération, voisine d’Armentières, est détruite durant la première guerre mondiale et reconstruite dans les années 20. La brique sera largement utilisée car elle est une des ressources majeures de la localité.

L’appareillage des briques joue un rôle essentiel dans l’architecture bizétoise.
Simple, discrète et accessible, cette architecture se dissimule derrière de nombreuses enseignes commerciales. Elle dévoile, à qui s’attarde à la découvrir, un caractère singulier où les variations de formes et de couleurs jouent un rôle prédominant.