Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Bien-vivre pendant la période du COVID-19 / S'informer / Informations officielles du Gouvernement / Apparition d’un nouveau cluster en maison de repos à Comines-Warneton

Apparition d’un nouveau cluster en maison de repos à Comines-Warneton

Communiqué de la Bourgmestre – Vendredi 21/08/2020 à 12h

Apparition d’un nouveau cluster en maison de repos à Comines-Warneton

Nous avons reçu la confirmation du Cercle de Médecine Générale de Comines-Warneton qu’un nouveau cluster conséquent est apparu au sein d’une maison de repos. 23 résidents (dont l’entièreté d’un service) ont été testés positifs, ainsi que 6 membres du personnel.
Une seconde maison de repos a recensé un cas positif.
Ces personnes ont été prises en charge directement par leurs médecins respectifs en collaboration avec les médecins coordinateurs. Tous les résidents et le personnel de ces deux structures ont subi un test de dépistage.

Un cas externe à ces maisons de repos a également été contaminé sur son lieu de travail.

En aucun cas le professionnalisme du personnel médical et paramédical de la MRS doit être remis en cause. Une contamination interne au sein de la maison de repos est la conséquence directe d’une personne extérieure.

Soyons solidaires. Soyons conscients que le comportement déviant d’une toute petite minorité de citoyens insouciants peut mettre en péril le fragile équilibre sanitaire d’autres structures d’accueil et de soins, nombreuses dans notre ville.

Les résultats des derniers tests effectués sont en attente. Il est à noter que les laboratoires d’analyse sont actuellement saturés (retours de vacances, nouveaux clusters dans la région, etc.)

 

De son côté, le Service Public Fédéral Santé Publique via son « centre de suivi de contacts » assure d’ores et déjà le tracing des personnes identifiées en vue de les orienter vers un test de dépistage. De nombreux citoyens de Comines-Warneton pourraient, prochainement, être contactés. Que faire dans ce cas ?

  •     
  • Contacter rapidement son médecin traitant en vue de faire un test à J+0 puis J+5.
  •     
  • En effet, un premier test négatif peut ensuite s’avérer positif.Se mettre en quarantaine le temps du résultat du test.
  •     
  • Eviter et limiter tous les contacts, adopter impérativement les gestes barrières obligatoires.


Il est difficile de chiffrer exactement le nombre de personnes contaminées puisque certains résultats sont en cours d’attente et que des patients ont été en contact avec leur famille, leurs amis, leurs collègues.

Il est difficile de connaître l’origine du cluster. Il se peut que le cluster décelé début août soit en lien avec ces nouvelles contaminations.
Vu l’ampleur et la rapidité de la contagion, la maison de repos bénéficie d’aides extérieures.
Les autorités communales restent attentives à la situation épidémiologique sur le territoire et ne manqueront pas de vous tenir informés de son évolution en temps voulu.

Nous rappelons à toute la population la gravité de la situation actuelle. Continuez d’appliquer tous les gestes barrières dans toutes vos activités, en toutes circonstances afin de freiner la propagation du virus. C’est la seule solution pour envisager de pouvoir lever, à terme, les mesures prises.

Plus que jamais, protégez-vous, protégez les autres. Nous avons chacun 18 084 raisons de le faire.


A votre disposition,
Alice Leeuwerck
Bourgmestre