Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / P.C.D.N. / Jardins au naturel
Actions sur le document

Jardins au naturel

Le jardin est en quelque sorte une bulle de nature personnalisée. Mais prenons garde à ce que la nature «sous contrôle» ne devienne pas une «nature morte»…

Les agriculteurs sont souvent pointés du doigt dans l’utilisation de pesticides mais n’oublions pas que 15 à 20% des produits sont utilisés dans un cadre privé. Ce chiffre est à prendre en compte d’autant que les particuliers ont tendance à forcer les doses pour «rendre le produit plus efficace» ce qui a généralement pour principal effet de le rendre plus toxique pour notre environnement, sans en augmenter les performances.
 

La solution : gérer son jardin au naturel

La faune indigène ne demande qu’à se faire une place dans nos jardins, à nous de trouver les aménagements qui permettent une cohabitation en symbiose. Par quelques adaptations et habitudes toutes simples, votre jardin deviendra un paradis pour les hérissons, grenouilles, tritons, papillons, chauve-souris, insectes menacés, …

 

Un coin humide

coi d'eauRien de tel qu’un petit plan d’eau pour agrémenter un jardin ! L’idéal est de l’aménager dans un coin ensoleillé, loin des arbres pour éviter les racines et les feuilles (ou épines). Pensez à laisser une pente douce (du coté nord) pour que les amphibiens puissent facilement en entrer et sortir et que les oiseaux puissent s’y abreuver. Prévoyez une zone plus profonde (80-120cm) qui servira de zone fraîche et de refuge.

N’espérez pas y voir venir des amphibiens si vous avez introduit des poissons car ceux-ci mangent les oeufs, les larves et parfois même les adultes.