Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Sports / Service des sports / VIASANO - Manger mieux, bouger plus / Communiqué : Etat des terrains de football
Actions sur le document

Communiqué : Etat des terrains de football

terrain dumont
 


Suite aux nombreuses remarques qui ont pu être faites sur le sujet, nous tenons à apporter quelques précisions relatives à l’état du stade Dumont à Comines.

 

Contrairement aux autres terrains, ce terrain a fait l’objet cette année non pas d’un réensemencement mais d’un fraisage afin de pouvoir éliminer de manière importante les cailloux qui s’y trouvaient et de le regarnir de manière homogène car certaines zones du terrain étaient très dégarnies.

Il ne s’agissait donc pas uniquement d’aérer les terrains comme ailleurs et de réensemencer. Ceci explique l’état nettement moins herbeux que les autres terrains de l’entité.

Concernant les mauvaises herbes présentes, un traitement est prévu une fois l’herbe levée et bien enracinée. Etant donné les chaleurs importantes, il va de soi que cette pulvérisation n’a pas encore pu être faite pour l’instant. Le service technique communal est donc intervenu pour enlever, à la main, un maximum de mauvaises herbes plutôt que de les tondre, ce qui n’aurait fait que repousser le problème.

 

Enfin, les conditions climatiques rencontrées cette année sont et restent exceptionnelles. Partout, les parterres et autres zones herbeuses souffrent cruellement du manque d’eau. Les terrains de football ne sont pas épargnés. Un arrosage continu sur l’ensemble des terrains aurait été compliqué à mettre en œuvre avec les moyens disponibles. En comparaison, à Tournai, le terrain principal a été arrosé à raison de 24.000 litres d’eau par jour durant un mois.

 

Nous regrettons évidemment de voir nos terrains dans cet état là et savons que cette saison ne commencera pas dans les meilleures conditions. Des solutions ont déjà pu être trouvées par le service des sports A.G.I.S.C. et par la Ville pour pallier à certains problèmes. Ils continueront l’un et l’autre à faire ce qui peut l’être.

 

Nous vous remercions de votre compréhension.